Statistiques économiques & taux

Publications

Flash post-Conseil de Bank Al-Maghrib

Suite à la tenue du deuxième Conseil de Bank Al-Maghrib au titre de l’année 2020, le 16 juin, deux décisions importantes ont été prises concernant la conduite de la politique monétaire.

  • La baisse exceptionnelle de 50 Pbs du taux directeur à 1,5 %, soit un niveau historiquement bas depuis la réforme du cadre de la politique monétaire au cours des années 90, avec la suppression de l’encadrement des crédits (1993) et la libération des taux débiteurs (1996 ). De même, la dernière baisse de 50 Pbs remonte à janvier 2003. Depuis cette date, Bank Al -Maghrib procédait à des variations limitées à 25 Pbs.
  • La neutralisation de l’instrument structurel de la politique monétaire, en l’occurrence la réserve monétaire obligatoire (RMO) en baissant le taux de 2% à 0%, soit l’équivalent d’une injection permanente d’environ 12 MrdDH dans le circuit bancaire .

Ces deux décisions, qui interviennent dans un contexte, économique et financier, extrêmement difficile sous l’effet de la crise sanitaire Covid19, consolident l’orientation expansionniste de la politique monétaire entamée depuis le début de la crise en mars 2020 avec :

(i) la baisse de 25 Pbs du taux directeur à 2% en mars ;

(ii) l’élargissement du collatéral éligibles aux opérations de refinancement

et (iii) le renforcement des opérations non conventionnelles, particulièrement les prêts garantis dans le cadre du programme  « Intilaka ».

Vous avez aimé cette page ? Partagez-là !